«

»

Nov
26

16/02/2011 – Colloque « des synergies pour le raccrochage scolaire »

Contexte 

En 2007, le Rotary Club de Bruxelles et Pour la solidarité organisaient un colloque sur le décrochage scolaire. Devant le succès de l’initiative, des partenariats durables virent le jour pour favoriser des synergies entre les jeunes, pouvoirs publics, les milieux scolaires, le tissu associatif. Ce partenariat, dont Solidarité-Savoir fait partie, se rassemble régulièrement pour organiser les activités suivantes :

•Le site www.jaccroche.be qui sert de plateforme entre les acteurs, les parents et les jeunes afin que tous puissent mettre en ligne des questionnements, réflexions et outils ;

•Des rencontres régulières entre professionnels du secteur afin de générer l’échange de bonnes pratiques, susciter des réflexions constructives. La dernière s’est tenue à la Maison de la Solidarité en avril 2010 et portait sur le thème des primo-arrivants ;

•Le réseau Solsa qui vise la mise en commun de moyens et de compétences afin d’améliorer les services rendus aux publics cibles, et en particulier promeut un réseau d’échanges de savoirs jeunes (RESJ).Par ailleurs, le réseau Solsa a été sollicité pour participer à une action de lutte contre le décrochage scolaire initiée par Business & Society, un réseau d’entreprises engagées en matière de responsabilité sociétale. Ce projet vise à impliquer les employés de plusieurs entreprises dans un projet social. A Bruxelles, le souhait de Solidarité Savoir consiste à donner la possibilité à des jeunes d’aller à la rencontre du monde de l’entreprise, susciter des échanges, faire découvrir des compétences professionnelles spécifiques. En un mot, utiliser concrètement le Réseau d’échanges de savoirs pour les jeunes, à travers quelques mini-projets définis avec un groupe de jeunes coordonné dans le cadre d’une école pilote.

Objectifs 

Dans le cadre du réseau SOLSA, Solidarité Savoir propose de faire le bilan sur ce qui a été réalisé en matière de lutte contre le décrochage scolaire et de consulter les différentes structures afin qu’elles présentent leurs initiatives, analysent conjointement la situation des jeunes et réfléchissent à de nouvelles pistes d’actions coordonnées.

Plus largement, il s’agira de poser le débat dans un cadre européen, l’Union européenne ayant fait de la lutte contre le décrochage scolaire un élément important de sa stratégie UE2020.

L’objectif sera donc l’organisation d’un colloque qui apporterait une analyse croisée des actions des partenaires institutionnels et du terrain.

Le séminaire sera organisé autour de quatre tables rondes qui auront pour mission de poser les enjeux, réaliser un bilan, dégager des lignes d’action et de bonnes pratiques et, dans la mesure du possible, proposer des pistes d’amélioration.

Canevas du colloque

Introduction

Table ronde n°1 – Les réponses institutionnelles

  • Le décrochage scolaire, un enjeu européen ?
  • La Communauté française et la lutte contre le décrochage scolaire
  • Les actions de la Région Bruxelloise pour lutter contre le décrochage

Intervenants : des représentant-es de la Commission européenne, de la CFWB et de la Région de Bruxelles-Capitale

Table-ronde n°2 La Barrière de langue 

  • quels problèmes les primo-arrivants rencontrent-ils ?
  • quels sont les actions spécifiques menées en faveur de l’intégration scolaire des primo-arrivants ?

Intervenants : un professeur Français-Langue étrangères, l’AMO Atmosphère, un-e représentant-e du ministère de la Communauté française, l’asbl Lire et Ecrire3, etc.

Table-ronde n°3 Des projets innovants pour lutter contre le décrochage scolaire

  • Quid de l’implication des entreprises dans le décrochage scolaire ?
  • Quels projets innovants pour lutter contre le décrochage scolaire

Intervenants pressentis : la Stib, Business&Society, une coach scolaire, schola-ULB

Table-ronde n°4 Décrochage scolaire et emploi

  •   L’après- décrochage : quelle sortie du système scolaire et quelle transition vers l’emploi?

Intervenants pressentis : EPFC, Solidarité Savoir, la Commission consultative Emploi Enseignement.

 

Partenaires

Solidarité Savoir, l’EPFC, Le Centre Régional du Libre Examen, le Think Tank européen Pour la Solidarité, Promofor, tous membres du réseau Solsa, SOS-Jeunes  et le Rotary Club de Bruxelles.

Phasage du projet

Novembre et décembre 2010                                                          

Contact des intervenants et organisation logistique

Février 2011

Colloque

Mars et avril 2011 :

Rédaction des actes

Mai 2011

Diffusion des actes

Laisser un commentaire

Votre adresse ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>